Nouvelle du 05 Décembre 2017 Dominique Rigo choisit Energreen comme partenaire photovoltaïque

La société d’ameublement contemporain, située rue de Stalle à Uccle, a fait le choix de l’énergie verte...

Nouvelle du 23 Novembre 2017 Inchcape Retail Belgium choisit Energreen comme partenaire photovoltaïque

Inchcape Retail Belgium, plus connu sous le nom de Toyota City Zaventem (et bientôt Lexus Zaventem) fait le choix de l’énergie...

Nouvelle du 09 Juin 2017 Energreen participe au projet La Ruche Chapelloise

Energreen participe au projet "La Ruche Chapelloise" dans le cadre de la construction de deux nouveaux bâtiments passifs à...

News & Articles


Energreen
vous informe !

Société de services, nous vous offrons des informations pertinentes sur l’actualité photovoltaïque et les énergies renouvelables ; car Energreen, c'est aussi l'énergie de s'informer ! 


Nous sommes entrés en dette par rapport à la planète

22/08/2013

"Nous n'héritons pas de la terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants."
Antoine de Saint-Exupéry

Depuis le 20 Août, les terriens creusent leur « dette écologique ». Nous avons consommé, en 8 mois à peine, toutes les ressources que peut produire la planète en un an. L’étude, réalisée par l’ONG Global Footprint Network, révèle qu’il faudrait aujourd’hui 1 terre et demie pour arriver à un équilibre écologique. Cela signifie globalement que nos émissions de gaz à effet de serre ou que les pollutions des sols que nous allons engendrer d’ici la fin de l’année ne pourront pas être absorbées par la planète et que les poissons que nous allons pécher ne seront pas renouvelés, pour ne citer que ces exemples.

L’étude est réalisée sur base de la pollution moyenne générée par chaque individu et donne une surface nécessaire par habitant pour avoir une empreinte neutre sur l’écosystème. Un classement est ensuite effectué avec en tête les moins pollueurs (une surface nécessaire faible équivaut à une faible empreinte écologique).

Et la Belgique, où se place-t-elle dans le classement de l’empreinte écologique ? Tristement, nous sommes dans les derniers (quatrième en partant de la fin). Pour avoir une empreinte neutre sur l’environnement, il nous faudrait un territoire quatre fois plus grand que ce qu’il est.

Selon l’organisme, la cause principale de ce mauvais classement est notre consommation d’énergie et notre mauvaise efficacité énergétique.

Alors pensons plus que jamais au développement durable ! Car c’est répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Chacun d’entre nous peut contribuer à sa façon au respect de l’environnement et ce, notamment en utilisant des énergies renouvelables (panneaux photovoltaïques, pompes à chaleur, chaudières à pellet, chauffe-eau thermodynamique, panneaux solaires, etc).